0596.48.52.45 ou 0596.48.52.49

Traiter les rides d’expression avec la toxine botulique

Rides du front, creux entre les sourcils, plis autour des yeux et paupière qui commence à tomber peuvent se traiter avec la toxine botulique.

Qu’est ce que c’est ?

La toxine botulique (connue sous le nom de BotoxR , VistabelR ou AzzalureR) est un médicament, utilisé en médecine pour traiter des maladies provoquant des contractions musculaires. En esthétique, on l’utilise à très faible dose, pour détendre les muscles responsables des rides d’expression.

Quelles rides peut-on traiter ?

La toxine est utilisée pour les rides du front, entre les sourcils (rides du lion) et autour des yeux (pattes d’oie). On peut aussi l’utiliser pour réduire les plis autour de la bouche, sur le menton et dans le cou.

Combien de temps l’effet dure-t il ?

L’effet apparaît en quelques jours (3 jours), et devient maximal en 15 jours.  Il est spectaculaire et donne un lissage des rides qui persiste entre 4 et 6 mois. Les rides reviennent ensuite, souvent un peu moins marquées.

Est-ce dangereux ?

La toxine est un médicament et doit être utilisée par des médecins bien formés. Aux doses utilisées en esthétique, il n’y a pas danger pour la santé. Les effets secondaires sont rares, toujours transitoires -car l’effet du produit est réversible- et liés le plus souvent à une mauvaise utilisation du produit (injection dans des zones inadéquates pouvant provoquer une chute de la paupière). Une gène pour relever les sourcils est fréquente pendant quelques jours chez les personnes qui ont la paupière tombante. Des maux de tête passagers peuvent parfois survenir dans les jours qui suivent.

Qui peut faire de la toxine botulique en France ?

Pour éviter les inconvénients dus à une mauvaise manipulation du produit, l’utilisation de la toxine botulique en France est réservée aux médecins spécialistes en dermatologie, chirurgie esthétique, ORL et ophtalmologie, ayant suivi une formation spéciale.

Les photos sont montrées pour donner un aperçu des résultats escomptés après traitement, les résultats peuvent varier d’une personne à l’autre.